Orakei Korako (février 2004)


Orakei Korako ou "la vallée perdue", un monde magique et préservé. Ce n'est sans doute par hasard que les scènes du fameux documentaire de la BBC "Walking with Dinosaures" y ont été tournées. Le site géothermal le plus fascinant et prenant de Nouvelle-Zélande dont l'entrée se fait par une terrasse de silice s'enfonçant dans les eaux du beau lac Ohakuri, la "terrasse émeraude".

Terrasses de silice


Aniwaniwa "terrasses de l'arc en ciel et de la cascade" en maori, colonisées par des algues.

Geyser Diamond


Rarement en activité, ses éruptions -de quelques minutes à plusieurs heures- projettent de l'eau à 8 m de haut.

"La palette de l'artiste"


Kei Runga Ita Mania,"la palette de l'artiste" en maori, s'est formée lors d'éruptions hydrothermales, il y a entre 8 000 et 14 000 ans. La silice ne dépasse pas, par endroits, 20 mm d'épaisseur. Les mares de boue en ébullition, les algues, le soufre, les piscines cristallines d'eau bleutée quasi bouillante et les remontées de pétrole naturel lui donnent ses couleurs fascinantes.

Vue générale de la Palette


Sur la droite, la source d'eau sursaturée en silice qui alimente cette plate-forme de silice.


Orakei Korako

Voyages volcaniques personnels : Océan Pacifique : Nouvelle-Zélande

[ Plan du site ] [ Index des volcans du site ] Accueil ]