Sakurajima 
(Japon, Kiushu) (Février 2011)

16 février : Après un splendide survol aérien du Kirishima, l'approche du Sakurajima avec une magnifique météo, nous voit, Patrick et moi, observer 5 panaches en une seule heure !
Nous nous précipitons en face du cratère ce 16 février dans la soirée. Une bonne dizaine de photographes sur place nous accompagnent dans l'attente confiante d'un premier feu d'artifice nocturne.
Le crépuscule s’installe ; les heures passent ; la nuit noire tombe, passe ; le matin arrive. Une activité de débourrage, parfois assez forte se met en place, nous laissant espérer un vrai démarrage de l'activité explosive, puis s'arrête.
15 heures d'affilée pour pas grand chose... et surtout pas ce que nous avions observé en nous rapprochant ce jour du volcan.
17 février : brouillard et pluie empêchent toute observation. Une visite à l'observatoire volcanologique confirme la persistance de l'activité explosive, mais ce jour, nul ne la verra...
18 février : en fin de matinée, le volcan se débarrasse de son chapeau de nuages et le ciel bleu a fait son grand retour.Les conditions d'observation sont optimales. Dès 11 h, nous montons à nouveau la garde ; les heures passent, la lumière devient médiocre ; vers 21h30, nous abandonnons : 10 heures d'affilée pour rien...
19 février : dernière chance pour Patrick qui a décidé de revenir en France.
Dès 9 h, nous sommes de retour sous un soleil radieux, le cratère est superbement éclairé, sans le moindre panache de vapeur. Les heures s'égrènent et rien !
Quand la lumière devient trop médiocre, définitivement écoeurés de tant de malchance, nous abandonnons.

25 février : de retour seul, pour les 2 derniers jours de mon séjour au Japon.
Présent dès 9h, le ciel est bleu.
De gros débourrages ou de petites explosions laissent augurer bien mieux qu'une semaine avant.
Première petite explosion, vers 9h30, vite masquée par le panache blanc, mais j'apprécie...
Une heure plus tard, vers 10h40, une explosion plus forte, vite masquée par nuages et panache blanc.
Nouvelle explosion à 13h30 puis vers14h30 : à chaque fois, d'épais nuages blancs et panache important de vapeur d'eau masquent très vite la colonne chargée de bombes qui se déploie en quelques secondes : au moins j'a été témoin d'une réelle activité explosive.
26 février : dernier jour de mon séjour et je ne peux être sur place que la matinée... Ciel bleu, pas le moindre panache blanc.
Vers 9h40, première grosse explosion ; j'entends très nettement les impacts des bombes retombant sur les pentes du cratère. Le panache, de plus d'1 km de haut, se déploie majestueusement sur le fond bleu parfaitement dégagé.
A la base de la colonne éruptive, cela bourgeonne et tournoie pendant de longues minutes.
Après avoir atteint sa hauteur maximale, le panache commence à s'affaisser et asperger de cendres Sakurajima.
11h40 : seconde explosion, au moins aussi puissante. On entend encore très nettement les impacts des bombes sur les pentes du cratère. Magnifique panache sur fond bleu qui, en s'affaissant, asperge de nouveau de cendres Sakurajima.
Je repars serein : l'obstination a surmonté la malchance du début.


* Retour sur le Japon ("Voyages volcaniques personnels").

Histoires de volcans et d'éruptions : Agung (Indonésie, Bali) ; Batur (Indonésie, Bali) ; Bogoria (Kenya) ; Bromo (Java, Indonésie) ; Cotopaxi (Equateur) ; Etna (Italie) ; (La) Fournaise (La Réunion) ; Galunggung (Indonésie) ;
Guagua Pichincha (Equateur)
 ; Kawah Ijen (Java, Indonésie) ; Kilauea (Hawaï) ; Kilimandjaro (Tanzanie) ;
Kirishima (Japon, Kiushu)
;
Krafla (Islande) ; Krakatau (Indonésie) ; Landmanalaugar (Islande) ;
Lengaï (Tanzanie)
 ;
Marum (Vanuatu) ; Mayon (Philippines) ; Merapi (Indonésie) ; 
Papandayan (Indonésie)
 ; Pinatubo (Philippines) ;  Pu'u'O'o (Hawaï) ; Sakurajima (Japon, Kiushu) ;
Santiaguito (Guatemala)
;
 Semeru (Indonésie) ; Soufriere Hills (Montserrat) ;  Stromboli (Italie) ; Taal (Philippines) ; Tangkpuban Parahu (Indonésie) ;
Tungurahua (Equateur)
 ; White Island (Nouvelle Zélande) ; Yasur (Vanuatu)

Les volcans et le monde du volcanisme : Histoires de volcans et d'éruptions
[ Index des volcans du site ] [ Plan du site ] Accueil ]