(Février 2009)

Santiaguito du 15 au 19 février 2009 (2500 m)

Activité de dégazage

Du belvédère en contrebas du sommet du Santa Maria


De nuit, hors explosions, on ne voit que 2 ou 3 points d'incandescence à travers le dégazage ; photo : Daniel et Sylvie Chéreau.


Au point du jour.


Le gaz sort sous pression dans la bouche mais la pression ne suffit pas à déclencher une séquence explosive.

Du point de vue face Sud du Santa Maria

Activité d'écroulement de dôme du point de vue face Sud du Santa Maria


Un ou deux blocs s'écroulent seulement parfois et se repèrent de jour à leurs impacts poussièreux.
(de nuit, on les voit bien plus nettement rebondir ou éclater en percutant d'autres blocs).


Parfois, ce sont des portions du front de coulée dans la pente du dôme qui s'écroulent, générant, de jour, des panaches de cendres.
De nuit, ce sont de spectaculaires avalanches incandescentes (que je n'ai pu photographier faute de pied photo...)
.


* Fiche par le Global Volcanism Program ; fiche par Volcano World (en anglais).
Le Santiaguito


Vues générales

Panaches

Activité explosive

Activité d'écroulement du dôme

L'observatoire et les lahars

Guatemala


L'Agua

Le lac Atitlan et ses volcans

Le Fuego

Le Pacaya

Le Santa Maria

Le Santiaguito

Les volcans et le monde du volcanisme : Voyages volcaniques personnels : Amérique du Sud : Guatemala : Le Santiaguito (Toutes images du Santiaguito)


[ Plan du site ] [ Index des volcans du site ] Accueil ]